Cours de maniement des armes à feu pour débutant

Home
 
Table des
matières

 
Répertoire
alphabétique.

 
Examen
théorique

 
Questions fréquentes
Liens.
 
Photos.
Vidéos
 
Vers le tir
sportif

Vers une page
de la filière
"récréative".
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10
11 12 13 14 15
16 17 18 19 20
21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
31 32 33 34 35
36 37 38 39 40

Contact

 

NB : pour nos amis français et canadiens,
Ce site fait référence à la législation belge sur les armes.
Voyez aussi dans votre pays.

Tir récréatif : page 26

L’examen théorique de tireur récréatif.

La matière de l'examen théorique en filière récréative est semblable à celle de la filière sportive.(+ quelques questions mentionnées au bas de cette page.)
La détention d'une LTS pour une catégorie d'arme identique dispense d'ailleurs de l'examen la personne qui demande un modèle 4.
Nous vous invitons à utiliser la préparation "online" à l'examen théorique de tireur récréatif (ci à gauche)
Trois versions d'examen "récréatif" sont proposées ici : "39 questions version facile", "39 questions version difficile" et "10 questions choisies au hasard dans les 39".

Contrairement à l'examen théorique de tireur sportif aux règles très précises, les modalités d'évaluation de vos connaissances durant l'examen théorique de tireur récréatif sont laissées à l'appréciation du policier qui dispense l'examen.
Ce peut être un oral ou un écrit, à questions ouvertes ou un QCM, voire des "études de cas" pour la question concernant la légitime défense.

C'est le policier chargé du contrôle des armes dans votre zone de police qui supervisera l'examen.
L'examinateur va aussi juger vos motivations : êtes-vous une personne sage et sérieuse connaissant le sujet ou un cowboy en puissance.
 
Certaines sources disent qu'il y a un essai d'harmonisation entre Zones de Police des examens théoriques (10 questions ouvertes parfois 15) mais nous ne pouvons le certifier.
Certaines personnes ayant passé l'examen signalent que l'examinateur a posé beaucoup de questions sur le tir sportif et d'autres qui ne sont pas du tout reprises ici : il faut faire preuve de réflexion, de bon sens et de logique. ( Il est donc peut être utile de jeter un oeil à la section tir sportif !)

La réussite de l'examen théorique reste valable 2 ans.

La légitime défense est le super tuyau de cet examen. Il faut (quasiment) connaître par coeur les articles 416 et 417 !
 


Une housse pour arme de poing avec 3 poches cadenassables séparément.

La liste des questions est disponible sur l'onglet "Examen théorique" Faites-le et re-faites-le à volonté !

Dans cet examen théorique, certaines questions posées concernent des réglements et lois qui n'ont pas été exposés auparavant dans ce cours.
Il faut savoir :

  • Q2 : qu'on ne peut revendre des munitions qu'à un détenteur d'un modèle 4 ou 9 ou à une personne agréée
  • Q5 : qu'on ne peut prêter son arme dans un stand de tir que si le prêteur et l'utilisateur détiennent une autorisation de même type d'arme
  • Q7 : qu'en cas de changement de domicile l'information à l'administration communale suffit.
    Certains policiers examinateurs exigent qu'on ajoute "et le service des armes" mais c'est une erreur : il suffit de regarder la réponse à la question n°7 du questionnaire unique de l'URSTB-f pour s'en convaincre, de plus, un tireur qui a déménagé il y a peu l'a confirmé : la déclaration à l'administration communale suffit.
  • Q8 : qu'en cas de perte, vol, tentative de vol ou destruction d'une arme à feu et/ou de l'autorisation de détention, il faut faire sans délai une déclaration à la police locale ainsi qu'au service des armes du Gouverneur de Province (et leur demander un duplicata du modèle si nécessaire !)
  • Q9 : que le "dépôt d'arme" n'existe plus.
  • Q13 et 27 : que les silencieux, les lasers désignateurs de cible et les lunettes de visée nocturne (diurne : OK !) sont prohibés
  • Q22 : qu'un tireur ne doit plus "renouveler son autorisation de détention" périodiquement (sauf chasseur et LTS) mais il y a un contrôle quinquénnal.
  • Q24 : qu'un chasseur peut demander une arme de poing de gros calibre sous modèle 4 (en fait, le fait qu'il soit chasseur n'est qu'un distracteur dans la question, il pourrait aussi être tireur au clays ou poinçonneur de ticket de métro : il doit faire une demande dans les règles.)
  • Q26 : que toutes les armes à feu sauf celles en vente libre (*) sont soumises à autorisation auprès du gouverneur de province
  • Q28 : qu'il faut se procurer une Carte Européenne d'arme à feu au service des armes pour pratiquer la chasse ou le tir dans un autre pays de l'union européenne.
    Pour voyager avec une arme, il faut être en possession du modèle 4 ou 9, de la carte européenne et avoir un motif (par exemple : l'invitation à une partie de chasse, à un concours de tir, ...).
  • Q29 : que si une personne domiciliée chez vous refuse la présence d'armes, vous devrez vous en défaire ou déménager...
  • Q31 certaines pièces et accessoires exigent une autorisation de détention s'ils sont acquis séparément :
    • canon
    • carcasse
    • bascule
    • barillet
    • glissière
    • verrou
    • culasse
    • chargeur
  • Q32 On ne peut pas laisser ses armes chez un tiers (un parent par exemple). Elles doivent être détenues au domicile ou à la résidence principale du détenteur.
  • Q33 je ne peux vendre une arme soumise à autorisation qu'à :
    • une personne qui obtenu l'accord du Gouverneur pour la détenir ( modèle 4)
    • une personne en possession d'une Licence de Tireur Sportif (pour peu que l'arme concernée corresponde à l'Arrêté Ministériel du 15/03/2008)
    • un chasseur en ordre de permis de chasse (pour peu que l'arme concernée corresponde au décret sur la chasse de l'entité régionale ayant délivré le permis)
    • à une personne agréée (armurier ou collectionneur (le thème de la collection doit correspondre))
  • Q34 Les seules personnes qui peuvent détenir des armes à feu sans autorisation du Gouverneur (c'est à dire un modèle 4) sont :
    • les chasseurs possédant un permis de chasse valide (sous modèle 9)
    • les détenteurs d'une Licence de Tireur Sportif (sous modèle 9)
    • toutes personnes possédant une arme à feu en vente libre (voir Arrêté Royal du 8/5/2013)(pas besoin de mod 4 ou 9 !)
  • Q36 Pour revendre une de mes armes, je dois :
    • Contrôler que l'acheteur potentiel est en possession d'une autorisation du Gouverneur ( modèle 4) ou d'un document Modèle 9 (pour autant que l'arme que je lui cède soit autorisée dans ce cas.)
    • Compléter, le cas échéant le modèle 4 ou 9 et le signer
    • Renvoyer au Gouverneur le volet A de ma propre autorisation de détention modèle 4 et/ou la section blanche destinée au Gouverneur dans le cas d'un modèle 9
  • Q38 : La durée de validité d'un permis de port d'arme est de 3 ans (question parfois posée dans certaines communes...)
  • Q39 prêt d'une arme : ça vaut une page tellement c'est long , cliquez ici

Cliquez ici pour lire quelques contributions de personnes qui ont passé l'examen et qui ont eu la gentillesse ne nous faire part de leur expérience !

(*) Une arme à feu en vente libre ? ....euh ... certaines armes à poudre noire (mais c'est excessivement rare ...)

 Suite du cours par la filière récréative

© coursdetir.be