Cours de maniement des armes à feu pour débutant

Home
 
Table des
matières

 
Répertoire
alphabétique.

 
Examen
théorique

 
Questions fréquentes
Liens.
 
Photos.
Vidéos
 
Vers le tir
sportif

Vers une page
de la filière
"récréative".
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10
11 12 13 14 15
16 17 18 19 20
21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
31 32 33 34 35
36 37 38 39 40

Contact

 

NB : pour nos amis français et canadiens,
Ce site fait référence à la législation belge sur les armes.
Voyez aussi dans votre pays.

Tir récréatif : page 6

Le carnet de tir.

Un « carnet de tir » est un carnet de présence pour relever votre assiduité. Vous aurez un carnet de tir par année.
Le carnet de tir semble être le complément (pas nécessairement obligatoire suivant les sources (flou)) des registres d'entrée au stand de tir que la police vérifie parfois.
En cela, le carnet de tir permet une vérification facile car il reprend les dates qu'il suffit de vérifier dans les registres de stand.
Le club peut également fournir le relevé des présences pour le Gouverneur.
De même, si le club ferme ses portes, il vous reste une trace.

Comment un carnet de tir "récréatif" doit-il être complété ?

Le nombre de coups tirés pour avoir un "tir contrôlé" (= autorisant l'apposition d'un cachet) est de :

  • 30 cartouches pour les armes de poing ou d'épaule à canon rayé,
  • 25 plateaux pour les armes d'épaule à canon lisse, (un plateau est une cible genre "frisbee" lancée dans les tirs aux clays.)
  • 13 coups pour les armes à poudre noire.
(Cette info peut faire partie des questions de l'examen théorique alors relisez-la !)

Les 10 cachets nécessaires par catégorie d'arme détenue peuvent être répartis comme on veut sur l'année. Ce n'est cependant pas très fûté de les avoir sur une période de dix jours : l'esprit de la loi étant l'assiduité. Le contrôle des carnets (tous les 5 ans) est orienté dans l'optique "assiduité".
Si vous venez un jour au stand et que vous tirez à l'arme de poing et au fusil, vous aurez droit à deux cachets.
Les cases correspondant aux catégories d'armes que vous ne possédez pas resteront vides.
 
Parfois il y a confusion sur le nombre exigé de tirs contrôlés en tir récréatif : 10 ou 12 ? Le carnet de tir ci-dessus édité par l'URSTB-F donne clairement la réponse !

Qui est compétent pour compléter et signer un carnet de tireur récréatif ?

Un membre du conseil d'administration du club peut apposer le cachet du club mais un breveté ADEPS OU vérificateur homologué peut également apposer son cachet (dans ce cas ce sera un cachet URSTB-F).
(Cette info peut faire partie des questions de l'examen théorique alors relisez-la !)

Et si il manque un (des) cachet(s) ?

Il y a donc contrôle quinquennal après 5 ans portant sur les 5 carnets de tir. Si pour l'un de ces carnets, il devait manquer des séances de tirs au cours d'une année déterminée, il faut savoir que la seule raison invoquée valable et valide devant le gouverneur de province est le certificat médical couvrant la période pour laquelle il manque les x tirs (permettant d'arriver à 10 tirs/an et donc que le carnet soit valide).
A défaut, le Gouverneur averti prend dans tous les cas un arrêté par lequel vous ne pouvez plus détenir de munitions !
Il faudra faire une nouvelle demande au gouverneur...
Cela veut dire que vous ne pouvez plus non plus vous rendre au club de tir avec cette arme et acheter dans ce club des munitions pour tirer : Cette arme ne peut plus contenir de munitions d'où quelles viennent.
 
Anecdote 1 : il manquait des cachets dans le carnet de tir d'un militaire parti en mission 6 mois à l'étranger, même après l'avis favorable du policier communal chargé des armes, le Gouverneur peut dire non ! (Et certains le font...)
Anecdote 2 : un policier avec un pistolet 9 mm personnel (pas celui de fonction) donc acheté sous modèle 4 n'avait pas assez de séances de tirs au cours d'une année civile or, ce policier pouvait justifier que dans le cadre de ses séances de tir pour l'exercice de sa profession, il avait plus de 10 tirs valides pour cette année !!! Le Gouverneur peut dire non car ces tirs ne concernent pas l'arme personnelle !
Conclusion de la chose : pour la détention sous modèle 9 via la LTS, il existe des procédures en cas de maladie et de déplacement à l'étranger de longue durée. Ce n'est pas le cas pour la détention sous modèle 4 mais par contre la loi ne précise pas que les cachets doivent être étalés sur l'année. Vous pouvez donc aller au stand tous les jours du 1er au 10 janvier et l'affaire est réglée. On passe un peu à côté de l'esprit de la loi (l'assiduité) mais on répond à sa lettre : on a 10 cachets.-
Grossesse et tir : la question ayant été posée, nous y avons consacré une page : Comment être en ordre de carnet de tir si on ne peut plus fréquenter le stand ? (nouveau mai 2016)

 Suite du cours par la filière récréative

© coursdetir.be