Cours de maniement des armes à feu pour débutant

Table des
matières

 
Début du cours
 
Examen
théorique

 
Questions fréquentes
Vidéos
Liens.
Photos.
 
Vers le tir
récréatif

 
Vers une page.
01 02 03 04 05
06 07 08 09 10
11 12 13 14 15
16 17 18 19 20
21 22 23 24 25
26 27 28 29 30
31 32 33 34 35
36 37 38 39 40

Contact

Tir sportif

Arme à un coup, à répétition ou semi-automatique.

La question 35 de l' examen "récréatif" portant sur ce sujet semble être une des plus difficiles selon les statistiques des erreurs alors soyez studieux sur cette page !
Il existe 4 types principaux d'alimentation d'une arme :
  1. Les armes à un coup
  2. Les armes à répétition
  3. Les armes semi-automatiques
  4. Les armes automatiques : interdites aux civils en Belgique !

Arme à un coup.

Sur ce type d'arme, il faut ouvrir la chambre (en actionnant un " verrou" le plus souvent) et introduire manuellement la munition unique avant de refermer la chambre pour pouvoir tirer.
Après le tir, l'ouverture manuelle de la chambre éjecte (normalement !) la douille usagée.
Un autre tir est alors possible en répétant la manoeuvre précitée (chargement-fermeture-tir).
Une arme à un coup ne contient, comme son nom l'indique, qu'une munition à la fois.
Truc pour reconnaître une arme à un coup: vous aurez obligatoirement une munition entre les doigts entre 2 tirs.
 

Anschutz - Calibre 22 LR (Sous modèle 9)

Arme à répétition.

Sur ce type d'arme, après le premier tir (pour lequel il a fallu introduire la munition manuellement), lorsqu'on actionne le verrou vers l'arrière, la douille usagée est éjectée,
lorsqu'on ré-avance manuellement le verrou, une munition est transférée du chargeur vers le canon : le tir est à nouveau possible.
 

Une arme inhabituelle : un CZ 527 F d'un calibre inhabituel aussi : le .222 !
Cette arme est détenue sous modèle 9 : même si elle possède un chargeur, il faut une action manuelle pour introduire la balle suivante après un tir.
 

(Photo Romain H. - Merci)
Une arme à ré-armement par levier : le levier est ici en position basse (en "sécurité")
Cette arme est aussi détenue sous modèle 9.
Le chargeur est un tube situé sous le canon. Quand on abaisse puis relève le levier, on introduit une nouvelle munition dans la chambre.
En position fermée, le levier joue aussi le rôle de pontet.
 
Truc pour reconnaître une arme à répétition: vous devrez obligatoirement actionner un levier, un verrou, etc. entre 2 tirs mais, à la différence d'une arme à un coup, vous ne serez pas obligé d'avoir une cartouche entre les doigts.


Arme semi-automatique.

Après le premier tir (pour lequel il a fallu introduire la munition manuellement),
la douille usagée est éjectée, et la glissière (poussée par un ressort) en revenant vers l'avant introduit une nouvelle munition dans le canon.
La détente doit être relâchée après le tir puis une nouvelle pression sur la détente fera partir le coup suivant.

  • Une arme semi-automatique peut contenir plus d'une munition (elles possèdent un chargeur ou une réserve de munitions dans un tube sous le canon, etc.)
  • La première munition doit être introduite manuellement ( par une action de la glissière ou d'un levier, etc.)
  • Dès qu'un tir est effectué une partie de l'énergie produite est utilisée pour prendre la munition suivante dans le chargeur et l'introduire dans la chambre pour préparer l'arme au tir suivant.
  • Il faut relâcher et ré-appuyer la queue de détente pour faire partir le coup suivant
  • Une arme semi-automatique est incapable de tirer en rafale ! (contrairement aux armes "full auto" importées illégalement qui sont utilisées dans les attaques qui font la une de l'actualité.)
  • Il existe en modèle semi-automatique des armes de poing, à canon rayé long et à canon lisse .


Un CZ 858 - calibre 7.62 X 39 (Sous modèle 4)

Un Glock 17 - calibre 9 mm (Sous modèle 4)

Arme automatique.

Les armes automatiques sont interdites aux civils en Belgique.
Lorsque l'on maintient son doigt sur la détente, le coup suivant part de suite,le chargeur est ainsi vidé en quelques secondes.


Voici une vidéo en anglais de la sympathique championne de tir américaine Jessie DUFF qui démystifie pour un journaliste la différence entre une série de 5 armes semi-automatiques de différents calibres.
(NB : le journaliste fait cette interview dans le cadre de l'actualité "armes" outre-atlantique de janvier 2013...) Elle commence sa démonstration à la 54émeseconde.
 
type d'arme présentée par ordreCatégorieCalibre en mm
AR-15 (le fameux AR-15 !) calibre .223
Un fusil de chasse calibre .30
Un fusil de chasse calibre 12 avec deux types de munition
Un Browning 9 mm
Un Colt 1911 en calibre .45
   canon rayé
canon rayé
canon lisse
arme de poing
arme de poing
   5,56 mm
7,62 mm
18,5 mm
 9 mm
11,43 mm
Pour ceux qui ne maîtrisent pas bien l'anglais :
à la minute 2:59 : I have to pull the trigger each time like you just saw (je dois actionner la détente à chaque tir comme vous venez de le voir)
à la minute 4:25 : the thing I want to show you : the big bad scary riffle AR 15, this is the impact that I made out of it (La chose que je veux vous montrer : le grand mauvais et effrayant AR 15, ceci sont les impacts qu'il a fait) - suit une comparaison des différents impacts des autres armes et calibres - Comparez par vous-même !

© Notes du cours réalisées par Eric Dethioux. - Valérie - Anne-Sophie - Pierre